La Crète

"Il y a en Crète comme une flamme (appelons-la une âme), quelque chose de plus puissant que la vie ou la mort. Il y a la fierté, la détermination, la bravoure et aussi quelque chose d'indicible, d'inestimable ; quelque chose qui à la fois vous réjouit d'être humain et vous fait frémir."

Nikos Kazantzakis (Lettre au Greco)

ENTRE MER ET MONTAGNE

L'île de Crète

La Crète, en grec Kríti, est la plus grande des îles grecques et cinquième île de la mer Méditerranée en superficie (8 336 km2). Située au sud-est du Peloponnese, la Crète est bordée au nord par la mer Égée, par la mer Méditerranée à l'ouest, par la mer de Libye au sud et le bassin levantin à l'est.

L'île est montagneuse ; trois massifs montagneux dominent l'île : les Lefká Óri (2 453 m) ou montagnes Blanches à l'ouest, le massif du mont Psiloritis (2 456 m) ou mont Ida au centre (le point culminant de l'île) et le massif du mont Dikti (2 148 m) à l'est. À l'ouest de l'île se trouvent les gorges de Samaria. Les massifs calcaires sont karstifiés et abritent des cavités remarquables par leurs dimensions.

La Crète compte officiellement environ 35 millions d’oliviers. Riche de milieux naturels diversifiés, elle abrite plusieurs espèces d'animaux endémiques, ainsi qu'une flore très variée. L'île est bercée par un climat méditerranéen : l'été est chaud et sec, alors que l'hiver est plutôt doux.

Les villes principales sont Héraklion (environ 150 000 habitants), la capitale ; La Canée (environ 50 000 habitants), l'ancienne capitale de la Crète de 1898 à 1971.

LE BERCEAU DES DIEUX

La culture Crétoise

La culture crétoise est considérée comme l’une des plus importantes de Grèce de par sa position géographique, isolée à l’extrémité sud du territoire hellénique, et sa position au carrefour de trois continents, par l'influence des cultures Orientales et Occidentales. Ses péripéties historiques et ses invasions par les peuples Arabes, Vénitiens, ou Turcs ont laissé leur empreinte sur sa culture.

C'est également le berceau de la civilisation minoenne, dont Knossos est le cœur et le site archéologique le plus important. En effet, l'île de Crète a été le théâtre de nombreux épisodes de la mythologie grecque :

  • Elle est le lieu où Zeus est né, protégé par sa mère Rhéa, contre l'appétit de son père Cronos. Il serait né dans une caverne du mont Dicté.
  • Elle est le lieu des amours de Zeus (changé en taureau) et de sa captive Europe, liaison qui donnera naissance à Minos, le roi légendaire de la Crète.
  • L'épouse de Minos, Pasiphaé, y enfanta le fameux Minotaure. Celui-ci fut enfermé par Minos dans le labyrinthe, construit par l'architecte Dédale. Son emplacement serait à Knossos, reconnaissable d'après certains archéologues sur le site du palais minoen retrouvé sur ce site.
  • Enfin, Dédale et son fils Icare cherchèrent à s'échapper de l'île où la vengeance de Minos les poursuit : pour cela, Dédale construit des ailes dont les plumes étaient fixées par de la cire. Icare y laissa la vie en volant trop près du soleil.
huile d'olive de Crète village crétois

L'HEURE CRÉTOISE

Mode de vie

Il suffit de sortir des centres touristiques de la Crète et de s'aventurer sur les routes pour découvrir des petites vallées oubliées et les villages traditionnels de montagne. Les Crétois sont des gens chaleureux et ouverts, qui aiment la vie et apprécient la compagnie des autres. Hospitaliers envers les étrangers, les Crétois font tout leur possible pour que ceux qui passent des vacances sur leur île en conservent toujours un souvenir chaleureux.

Le mode de vie crétois se distingue également par leur régime alimentaire. Le fameux régime crétois est considéré idéal et assure longévité et bonne santé. Il est en effet à la base de la cuisine méditerranéenne, renommé à l’échelle internationale. L'alimentation est basée sur les produits locaux et saisonniers, une grande consommation de légumes, légumineuses, herbes, pain au blé complet ou d’orge et de nombreux fruits. Les produits laitiers, les poissons et la volaille sont consommés dans des quantités modérées, très peu de viande rouge, les repas sont accompagnés d'un ou deux verres de vin tandis que la source principale de matière grasse est l’huile d’olive.

Au cours des siècles, le régime alimentaire crétois a été fortement influencé par les nombreuses invasions, tout en intégrant de façon créative les nouveaux produits venus d’autres continents tel que l'Asie mineure. De nombreux éléments du régime alimentaire crétois sont restés identiques à ceux de l’ère minoenne, comme l’huile d’olive, les céréales et le vin.